avc-surveillance

AVC : une vidéotransmission dès l’ambulance accélère le diagnostic à l’hôpital

Une expérimentation a eu lieu sur l’implantation de vidéo au plafond des ambulances devant gérer les victimes potentielles d’un AVC. Un spécialiste peut interroger à distance et voir le patient directement avant l’arrivée de l’ambulance à l’hôpital et ainsi gagner du temps dans l’imagerie. Il peut diriger l’équipe médicale présente dans l’ambulance pour maintenir les paramètres optimaux (oxygène, température, fréquence cardiaque…).

Selon les résultats de l’étude PreSSUB II (Prehospital Study at the Universitair Ziekenhuis Brussel II), présentés dernièrement à l’European Stroke Organisation Conférence (ESOC 2016) par le Dr Raf Brouns (Universitair Ziekenhuis, Bruxelles, Belgique) une vingtaine de minutes seraient gagnées sur le traitement et la prise en charge du patient, ce qui peut à terme s’avérer crucial pour la suite.
« Nous montrons que cette approche accélère la procédure diagnostique. Il n’est pas nécessaire de refaire le travail à l’hôpital ; les patients qui doivent être adressés à l’imagerie le sont immédiatement », a indiqué le Dr Brouns. « Cette approche pourrait également permettre d’optimiser le triage pré-hospitalier, et, en cas d’indication d’une intervention endovasculaire, de conduire directement le patient dans un centre approprié ».

avc

Cette expérience va pouvoir être élargie sur plusieurs ambulances afin d’en évaluer à nouveau les résultats.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *